Réhabilitation après un accident vasculaire cérébral

02Un accident vasculaire cérébral est un déficit neurologique soudain, causé par un infarctus ou un saignement au niveau du cerveau. Les conséquences de l’accident vasculaire cérébral (AVC) couvrent un large spectre : De la perte de la motricité, de la sensibilité, de la vue et même de la connaissance, jusqu’aux troubles du langage. Ces symptômes peuvent disparaître en quelques heures ou au contraire persister des jours, des semaines, des années… En France, l’AVC est l’une des principales causes de mortalité et la première cause de handicap acquis de l’adulte.

01À l’ADELI Medical Center le programme de traitement après un AVC est structuré selon le diagnostic, l’anamnèse et l’état actuel du patient. Le traitement comprend des éléments fixes, des éléments variables et encore d’autres composantes, organisés selon les recommandations du médecin traitant. Plus le traitement après un AVC commence tôt, plus les chances de réduire les symptômes et de guérir sont grandes.

Après un AVC, certaines parties du cerveau sont détruites, ce qui peut conduire à une paralysie. Mais il y a, autour des cellules cérébrales touchées d’autres cellules, inertes, qui peuvent être réactivées. Dans notre chambre hyperbare le patient est alimenté en oxygène pur. L’oxygénothérapie hyperbare permet d’améliorer le métabolisme du cerveau et le débit sanguin. Ainsi les « neurones dormants » (« sleeping cells »), autour des cellules détruites, peuvent être réactivés.

03

PARTAGER: